DECES DE MATHIEU N’DO

Communiqué n°2015/06/002/SEP
juin 4, 2015 – Annonces – 1 comment

Logo SEP La Société des éditeurs de la presse privée (SEP) a le regret de porter à la connaissance du public burkinabè la disparition subite d’un de ses membres en la personne du confrère Mathieu N’do. Décès survenu le dimanche 31 mai 2015 à Ouagadougou.
Avant d’être un éditeur, c’était un journaliste talentueux, professionnel dont les qualités sont reconnues. Editorialiste, chroniqueur, analyste politique très polémiste, il savait manier sa plume et convaincre également par la parole avec un esprit ouvert et vivace mais aussi et surtout dans le respect de l’autre.
Directeur de publication du défunt hebdomadaire dénommé «SAN FINNA» puis dernièrement, jusqu’à la date de son décès, notre regretté à tous, était le fondateur de «INTELLIGENCES DEMOCRATIQUES», un nouveau périodique qu’il venait à peine de créer.

 

Logo-SEPLe monde des médias et de la presse de façon générale et celui des patrons de la presse écrite du Burkina Faso viennent ainsi de perdre une valeur sûre du journalisme, un promoteur d’entreprise de presse courageux et un vaillant défenseur de la liberté de presse et de la démocratie.
L’ensemble des éditeurs de la presse privée burkinabè à travers la SEP voudrait reconnaître le mérite du confrère Mathieu N’do et lui rendre, à l’occasion, un vibrant hommage afin que sa mémoire reste à jamais gravée dans les annales de la presse au Burkina Faso et dans le monde entier.
A la famille éplorée, collaborateurs, proches, collègues, connaissances et à l’ensemble de la corporation, la SEP adresse ses sincères marques de compassion ainsi que ses condoléances attristées.
Le président
Lookmann M. SAWADOGO