CASEM bilan 2020 du MCAT: Les collaborateurs de Abdoul Karim SANGO à l’honneur

Abdoul Karim Sango, Ministre de la Culture

Mention spéciale aux collaborateurs du Ministre Abdoul Karim SANGO lors de l’ouverture, le mardi 29 décembre 2020 à Ouagadougou, de la deuxième session ordinaire du Conseil d’Administration du Secteur Ministériel.

Le Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme a tenu à saluer le travail abattu par les agents de son département. Des travailleurs consciencieux, dévoués et loyaux selon ses propres termes, qui ont participé largement à l’atteinte des résultats engrangés malgré la modicité des moyens alloués à son département. Ce CASEM à surtout été l’occasion pour les agents de la Culture d’évaluer le niveau d’atteinte  des objectifs fixés et de définir des perspectives. Faisant le bilan de l’année 2020, le premier responsable de ce Ministère a salué les résultats atteints tout en rappelant le contexte doublement difficile que traverse le pays et qui a mis à rude épreuve les acteurs de la Culture et du Tourisme. le ministre s’est particulièrement réjouit du lancement du premier appel à projet par le Fond de développement culturel et touristique dans le carde de la mise en œuvre du Programme d’appui aux industries créatives et à la Gouvernance de la Culture (PAIC-GC), la tenue de la deuxième édition du Prix de l’entrepreneur touristique, l’inauguration du Relais touristique de Boromo et l’élaboration et la diffusion du troisième Rapport Périodique Quadriennal (RPQ).

Les acteurs ont formulé des recommandations

 

Des recommandations pour plus de résultats

A la clôture de cette deuxième session ordinaire du Conseil d’administration du secteur ministériel du Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, des recommandations ont été formulées pour plus de performance. Et c’est Lassina SIMPORÉ, Secrétaire Général du ministère, qui a présidé à la cérémonie de clôture le même jour. Avec un taux d’exécution physique de 66,635% et un taux d’exécution financier de 61,36%, ce dernier s’est dit satisfait des résultats de son département. Des résultats qui doivent progresser grâce au renforcement du dialogue de gestion pour améliorer l’efficience dans la mise en œuvre du programme d’activités, l’encadrement de l’utilisation du fonds de téléphonie mobile à travers l’élaboration et l’adoption d’un texte juridique définissant les clés de répartition entre actions du département, le soutien aux operateurs culturels et touristiques, et la mobilisation des fonds pour mettre en œuvre les plans stratégiques de développement des différentes structures.

Dr. Lassina Simporé, S.G. du ministère de la Culture

 

Pour le Dr. Lassina Simporé, le Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, grâce aux efforts des uns et des autres, jouera sa partition dans le développement socio-économique du Burkina Faso et ce à travers la mise en œuvre de projets structurants pour le bien être de tous les burkinabé.

                                                                                                                                                               Aboubacar ZOUNGRANA

NETBF.INFO